À propos

La Fondation Lefoulon-Delalande a pour objet de contribuer, par l’apport de concours financiers, à la recherche médicale dans le domaine cardio-vasculaire, au sens le plus large, intégrant : physiologie, biologie, médecine, épidémiologie, pharmacologie, différenciation cellulaire, malformations congénitales et, dans ces disciplines, les thérapeutiques biologiques, pharmaceutiques et instrumentales avancées. 

L'histoire

de la fondation

Michel Delalande

 

La Fondation Lefoulon-Delalande a été créée en décembre 2000 dans le but d’honorer la mémoire de Monsieur Michel Delalande, Président Fondateur du groupe pharmaceutique Delalande. 

15 juillet 1899

Michel Delalande naît le 15 juillet 1899 à Saint Just en Chaussée, dans l’Oise. Dès l’adolescence, ce fils d’un médecin de campagne se découvre une véritable passion pour la chimie, qui le mènera à des études de pharmacie.

14 mai 1923

Le 14 mai 1923, il épouse Hélène Spindler, avec qui il aura 6 filles. 

Grâce à des emprunts, il parvient à racheter le laboratoire de son oncle ainsi qu’une pharmacie parisienne. À sa demande, les professeurs Raymond Charonnat et Raymond Delaby mettent au point un dérivé du camphre soluble dans l’eau : le « Solucamphre ». Cette découverte marque le début d’une formidable réussite dans l’industrie pharmaceutique. 

1917

Cependant, la guerre de 1914-1918 vient contrarier ses projets : en 1917, il est affecté à un poste d’infirmier. Cette même année, un obus ennemi entraîne la mort de son père dans la maison familiale de Saint Just. 

Après la guerre, Michel Delalande se présente au concours de l’internat, où il se spécialise en chimie organique et biologique.

Trente Glorieuses

Pendant les Trente Glorieuses, le groupe Delalande développe un centre de recherches, crée des médicaments cardiologiques, fabrique des matières premières et s’étend à l’échelon international. 

À la tête de cette affaire florissante, Michel Delalande s’est distingué par une approche avant-gardiste de l’entreprise (mise en place du salaire proportionnel et de l’intéressement des salariés aux bénéfices). Il a par ailleurs cofondé l’Action Sociale Pharmaceutique. 

Promu Officier de la Légion d’honneur en 1972, Michel Delalande s’est éteint en octobre 1991. 

Sa mission

La fondation a pour objet :

  • De contribuer à la recherche médicale, par l’apport de concours financiers, en récompensant à titre personnel un chercheur ou en aidant des équipes de chercheurs à poursuivre leurs travaux, notamment dans le domaine cardio-vasculaire, si possible chez l’enfant, concernant : 
    • le remplacement vasculaire, valvulaire, cardiaque ou pulmonaire, biologique ou mécanique ; 
    • la thérapie génique ou cellulaire cardio-vasculaire ;
    • l’instrumentation cardio-vasculaire ; 
    • la différenciation cellulaire et malformation congénitale 
  • D’accorder des bourses pour des chercheurs post-doctorants, 
  • D’apporter des aides ponctuelles, des secours à des malades dans le besoins, des secours à des familles de malades en longue hospitalisation 
  • De soutenir des équipes de chercheurs travaillant dans le domaine des maladies génétiques ou maladies rares frappant les jeunes enfants ou enfants malades ou en situation précaire ou en apportant des soutiens à des équipes médicales travaillant auprès des enfants malades ou handicapés, 
  • D’une manière plus générale de contribuer à l’action d’autres institutions œuvrant conformément à l’objet de ladite Fondation. À titre d’exemple pourraient être soutenues certaines des actions entreprises par la fondation de l’École polytechnique.

 

 

 

Le conseil d’administration

La fondation Lefoulon-Delalande est gérée par un Conseil d’administration composé de : 

Pour l’Institut de France :
M. Xavier
 Darcos, de l’Académie française et de l’Académie des sciences morales et politiques 
Mme Pascale Cossart, membre de l’Académie des sciences 
Mme Nicole Le Douarin, secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie des sciences 
M. Gilbert Guillaume, membre de l’Académie des sciences morales et politiques 
M. Jacques de Larosière, membre de l’Académie des sciences morales et politiques 

Pour les fondateurs : 
Messieurs Lefoulon
Madame d’Audiffret-Van Haecke
Monsieur Gailly
Monsieur de Feydeau

 

Le Conseil d’administration attribue chaque année un Grand prix scientifique et des bourses. 

L'Édito

Je mesure combien notre mission est cruciale et singulière. Nous ne nous prenons pas pour une institution inclassable ou supérieure, une tour d’ivoire jouissant d’un statut que d’aucuns jugent démodé.


Nous formons, dans nos spécificités, un lieu ouvert où peuvent s’exercer librement les travaux scientifiques, littéraires et artistiques, au service de tous.

C’est en cela que nous sommes une institution républicaine. C’est en cela que la France montre, en nous plaçant sous la protection du chef de l’État, qu’elle est fidèle à elle-même : une grande nation qui garantit la liberté de pensée, de création et de recherche, en dehors des querelles partisanes. Nous voulons scrupuleusement honorer cette confiance que la France nous a accordée.

Tel est bien notre engagement fondateur, celui que Boissy d’Anglas formula dans son discours – certes emphatique mais visionnaire – à la Convention nationale, le 23 juin 1795 : « Nous proposons de créer un Institut national [qui] honore non seulement la France seule, mais l’humanité toute entière, en l’étonnant par le spectacle de sa puissance et le développement de sa force. »

Toutes les conditions sont reunies pour poursuivre et reussir ce projet magnifique, grace a la volonte partagee et a la salutaire concorde de nos six entites (Academies et Institut).

À ma place, désormais, j’y concourrai de toute mon énergie, habité par la conviction que la culture et le savoir font prospérer l’unité, la force et la grandeur d’une nation.

Je mesure combien notre mission est cruciale et singulière. Nous ne nous prenons pas pour une institution inclassable ou supérieure, une tour d’ivoire jouissant d’un statut que d’aucuns jugent démodé.
Nous formons, dans nos spécificités, un lieu ouvert où peuvent s’exercer librement les travaux scientifiques, littéraires et artistiques, au service de tous. C’est en cela que nous sommes une institution républicaine. C’est en cela que la France montre, en nous plaçant sous la protection du chef de l’État, qu’elle est fidèle à elle-même : une grande nation qui garantit la liberté de pensée, de création et de recherche, en dehors des querelles partisanes. Nous voulons scrupuleusement honorer cette confiance que la France nous a accordée. Tel est bien notre engagement fondateur, celui que Boissy d’Anglas formula dans son discours – certes emphatique mais visionnaire – à la Convention nationale, le 23 juin 1795 : « Nous proposons de créer un Institut national [qui] honore non seulement la France seule, mais l’humanité toute entière, en l’étonnant par le spectacle de sa puissance et le développement de sa force. »

Xavier Darcos, chancelier de
l’Institut de France 

Lorem ipsum dolor sit amet. Aenean commodo  dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus and magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem.Lorem ipsum dolor sit amet,  Cum sociis natoque penatibus and magnis dis parturient montes.

L'ACADÉMIE FRANÇAISE
L'ACADÉMIE DES BEAUX ARTS
L'ACADÉMIE DES SCIENCES
Retour haut de page

Les fondations et les prix

Exposants / Écologie / Environnement

Allianz

    Les fondations et les prix

    Exposants / Écologie / Environnement

    Croissance Responsable

      Les fondations et les prix

      Exposants / Écologie / Environnement

      Daniel Jouvance

        Les fondations et les prix

        Prix / Écologie / Environnement

        Écologie d’avenir

          Les fondations et les prix

          Prix / Écologie / Environnement

          Édouard Bonnefous

            Les fondations et les prix

            Exposants / Botiaux-Dulac

            Fondation Feuilhade

              Les fondations et les prix

              Prix / Botiaux-Dulac

              Fondation Luciole

                Les fondations et les prix

                Exposants / Botiaux-Dulac

                Oise

                  Les fondations et les prix

                  Exposants / Botiaux-Dulac

                  Sopra Steria

                    Les fondations et les prix

                    Exposants / Botiaux-Dulac

                    Yves Rocher